Publié par : Alépine | novembre 20, 2011

Fattet Hoummos

J’ai publié il n’y a pas très longtemps le Fattouch, et aujourd’hui c’est une Fatteh. Ces 2 mots ont la même racine « Fatta » qui signifie casser du pain en petit morceaux [فَتَّ الْخُبْزَ : كَسَّرَهُ قِطَعاً صَغِيرَةً] (car à l’origine on utilise du pain rassis). Le point commun entre ces 2 spécialités est donc cette présence de morceaux de pain dur.

La Fatteh [ الفتّة ] est une spécialité de Damas (capitale de la Syrie, je précise au cas où 😉 ), un plat qui se compose généralement de 3 à 4 éléments superposés :

  • Morceaux de galette de pain oriental secs/frits/grillés
  • Elément « principal » : Viande et/ou légumes, par exemple dans Fattet el makdouss, ce sont de petites aubergines frites et farcies de viande hâchée puis cuites dans une sauce tomate.
  • Sauce au yaourt et tahiné
  • Pignons sur le dessus. Mais vous pourrez aussi trouver des amandes.

 

La Fattet el hoummosفتّة الحمّص ] (Fatteh aux pois-chiches), appelée aussi Tissi’yé [ تسقية ] se sert tiède au petit-déjeuner (du vendredi !) ou au dîner. C’est aussi une entrée traditionnelle du repas de rupture du jeûne du mois de Ramadan, à Damas.

Si vous aimez le hoummos, mais que vous le trouvez trop lourd, avec la fatteh vous aurez une version allégée (au yaourt) et du croquant en plus ! Et le tout se mange à la cuillère. 

Ingrédients

(les quantités sont à titre indicatif, je n’ai pas pris de mesures exactes et c’est selon le goût de chacun)

  • 2 galettes de pain
  • 3 yaourt nature bulgare (3*125 g)
  • 3 c.s de Tahiné
  • le jus d’un citron
  • sel
  • 2 gousses d’ail
  • 300 g de pois chiches (250 + 50)(poids après cuisson)
  • 5-6 c.s de jus de cuisson des pois chiches

Garniture

  • 2 c.s de samneh (beurre clarifié)
  • une petite poignée de pignons de pin (sinon des amandes)
  • Cumin, piment d’Alep
  • Persil

Préparation

La veille, tremper les pois chiches dans de l’eau (je congèle en quantité les pois-chiche après cette étape, sur la photo c’est un bloc de pois chiches congelés). Faire cuire à la cocotte minute le lendemain.

  

Couper le pain en triangle (ou dans une autre forme souhaitée). Faire frire. Egoutter sur du papier absorbant. Disposer dans une assiette.

   

Mixer tous les ingrédients suivants (les 50 g de pois chiches, la tahiné, l’ail, le citron et le jus de cuisson) sauf le yaourt ! Sur les photos, c’est une erreur (un oubli avec l’envie de tester mon nouveau blender !!) d’avoir rajouter le yaourt dès le début. Car quand on mixe le yaourt, il devient liquide. Ne l’ajouter qu’à la fin.

Faire revenir les pignons dans la samneh (et pas dans du beurre, de l’huile ou rien). La samneh apporte vraiment une saveur particulière qui participe au goût de ce plat.

  

Réchauffer les pois chiches (entiers restants). Les disposer sur le pain. Verser la sauce au yaourt (la réchauffer préalablement de manière à ce qu’elle soit tiède). Ajouter les pignons et la samneh, un peu de persil, et quelques pincées de piment d’Alep et de cumin.

Sahten ! Bon ap’ !


Responses

  1. Ce plat me donne l’eau a la bouche! Je suis contente que tu es décidé de frire le pain, c’est tellement plus goûteux comme cela!

  2. Faut absolument que j’essaye!!

    • Trèèèès original !! A essayer !!!

  3. tres joliment présente!!!!!!

  4. Croquant et fondant, il me rappel l’est de l’Australie
    Je te souhaite une belle soirée
    Valérie.

  5. En plus d’être très appétissant, c’est super beau! Merci pour cette découverte!

  6. Salut
    En plus d’ être appétissant , C’ est super copieux .Tes photos( comme d’ habitude ) font de ce plat populaire , un plat chic . Personnellement il fait partie de mon petit déjeuné du dimanche.Merci pour tout

  7. Salut
    Merci beacoup! youhave no idea how long I have been waiting for you to post this recipe. Alf alf shukr. xxx

  8. hummm original et gourmand et parfumé tout ce que j’aime !!!

    bonne semaine gourmande

    virginie

  9. I love your wonderful work, you can’t imagine how helpful work you are doing for us. My cooking getting better and better because of you!
    Thank you!!!
    Gayane

  10. Hummm je découvre plein de bonnes recettes je suis ravie ^^
    Bisous mimi

  11. hummmm !!!!!!!!

  12. Bonsoir pourrait on avoir la recette des makdous petites aubergines fourrées ?merciiiii

  13. Formidable ! J’ai vecu en Egypte et souvent passé des week-ends a Beyrouth, et j’adoooooooore la fatta syrienne, surtout la fattet hommos. Je suis trop contente d’avoir pu la cuisiner ce soir. Merci 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :