Cuisine syrienne·Mezzé, Entrées

Labneh / Yaourt égoutté

DSC_4050-1

La coupelle de labneh (on prononce labné ) [اللبنة] fait partie des coupelles que l’on trouve quotidiennement sur la table du petit déjeuner syrien (ou plus largement levantin). On la mange avec du pain, en le trempant, ou en sandwich [عروسة لبنة] (on tartine un pain syrien  et on l’enroule), et dans ce dernier cas, à tout moment de la journée.
Et comme beaucoup de mets syriens, on l’arrose d’huile d’olive. Pour l’assaisonnement, on ajoute traditionnellement de la menthe séchée et du piment.

La labneh peut être aussi utilisée à la place du yaourt dans les différentes sortes de mtabbal.

La préparation de la labneh se fait en 2 étapes, à partir du lait : on fait d’abord du yaourt puis on le sale et l’égoutte pour obtenir ce qu’on appelle la labneh. Il est important d’ajouter du sel pour obtenir l’acidité typique de la labneh.
Et voilà c’est tout 🙂 Oui c’est ultra simple à faire ! Et je vous conseille vraiment de la faire maison, j’ai déjà testé des marques du commerce (importées en France), et j’ai été très déçue, ça ressemblait plus à du Saint Môret qu’à une véritable labneh.

Pour l’égouttage, il est au choix, en quelques heures (pour 1,5 litre de lait entier crû à la base, après avoir fait mon yaourt, j’ai égoutté 4h à température ambiante) pour obtenir une consistance bien crémeuse et lisse (un peu comme de la crème fraîche épaisse). On peut l’égoutter encore plus, jusqu’à obtenir des boulettes de labneh façonnables.

Pour la conservation : on ajoute de l’huile d’olive dans le bocal/boite et on conserve au réfrigérateur.

DSC_4049-5

Ingrédients 

  • 1,5 litre de lait entier (frais de préférence)
  • 1 pot de yaourt nature
  • sel
  • huile d’olive (pour la conservation et pour servir)

Préparation

La veille, préparer le yaourt comme ici ou prendre du yaourt du commerce (plus il est épais, comme le yaourt à la grecque, et plus le processus d’égouttage sera rapide)

Prendre une étamine, un torchon ou un sac en coton (propre), verser tout le yaourt, ajouter du sel et mélanger. Accrocher sur un support pour égoutter. On égoutte à température ambiante, pas dans le réfrigérateur.

labneh labneh égouttage

Mélanger de temps à autre en raclant les bords déjà secs (pour gagner du temps).

Dès que la consistance vous convient, vous pouvez mettre la labneh dans une boite et la conserver au réfrigérateur pendant plusieurs jours. Pour la préserver au maximum, ajouter de l’huile d’olive.

DSC_3847-3 DSC_4047-4

Y a plus qu’à servir avec un bon verre de thé et du pain 🙂

Et pour finir un sandwich que j’aime beaucoup, si simple si bon si frais ! Labneh, huile d’olive, concombre, menthe fraîche.
On retrouve la labneh en sandwich associée à d’autres saveurs locales (labneh + mortadelle, labneh + zaatar…), et je trouve qu’elle se marie très bien avec le saumon fumé (comme ici ou ici).

Sahten !

6 commentaires sur “Labneh / Yaourt égoutté

  1. Merci beaucoup pour vos commentaires 🙂 Malheureusement c’est devenu compliqué de publier régulièrement avec mes enfants en bas âge !
    Vous pouvez me suivre sur Facebook ou Instagram où je suis plus active

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s