Publié par : Alépine | avril 8, 2012

A la découverte de la Tunisie (partie 2)

La suite ! Avec un petit tour culinaire maintenant !

Allez on commence par la Brick ! Un peu déçue (j’en ai goûté plusieurs), donc conseil faites la vous même c’est vraiment meilleur (une recette ici).

Couscous tunisien ! Alors qu’est-ce qui le différencie des autres couscous maghrébins ? La semoule rouge  !  Après cuisson à la vapeur, on la mélange à la sauce, et c’est très bon comme ça !

(NB :Y a une merguez en photo, mais je tiens à préciser, comme me le répètent toujours mes amies maghrébines, la merguez n’a rien à faire dans un couscous !!)

 

Poisson grillé..

Cliché ou pas, toujours une petite coupelle de Harissa sur la table !

 

Les fameux makroud de Kairouan, j’en raffolle ! (Et à un prix aussi dérisoire, j’en ramène des kilos). Une recette ici, mais j’ai changé d’avis, je crois que je préfère l’huile au lieu du beurre dans la recette…

Une longue règle à empreintes, en bois, pour faire de beaux makroud.  A droite, des beignets (bambalouni)

  

La Nature…

Les oliviers à perte de vue

J’apprends qu’il n’y a pas que les agrumes qui mûrissent en plein Janvier,

Figues de barbarie qui bordent les routes de Tunisie, et les fameuses dattes (mais en photo ce ne sont pas les deglet nour) !

 

Comme d’habitude, je reviens avec des spécialités culinaires :

  • Huile d’olive,
  • eau de géranium rosat (je précise bien que c’est la variété rosat, qui est parfumée,
  • le fameux zgougou (= pignons de pins d’Alep, encore et toujours Alep :-p)  pour faire une assidat zgougou
  • des pâtissseries tunisiennes : divers makroud, kaak warka, baklawa
  • les dattes Deglet Nour, ramenées directement de Tozeur (oasis aux portes du Sahara), tout simplement EXQUISES ! (Ca vaut le coup de retourner en Tunisie, rien que pour ça )
  • Et je me suis dit que ce serait pas mal de goûter à la feuille de brick de « là-bas ».


Responses

  1. Quel beau voyage, bssahtak alépine !

  2. Bon je te suis en Tunisie! Ces photos m’ont convaincu que je dois le faire au plus vite, avec une énorme valise vide a remplir! Merci!

  3. Une belle balade gourmande!

  4. très jolie représentation de la Tunisie
    Tes photos st tjrs aussi belles….
    et merci pr la Rq il n y a pas de merguez dans le couscous!!! je ne sais pas d ou vient cette recette 🙂

  5. milles mercis Alépine je suis tunisienne et rêve un jour de pouvoir visiter ton beau pays inchAllah que la paix revienne et que le peuple syrien frère retrouve sa dignité et la liberté!

  6. mmmmh Arwa c’est toi qui fait tout ça ?!

    • Chuuuuuut Israa lol ! C’est Alépine qui fait tout ça 🙂

  7. Je suis bien d’accord avec la problématique de la merguez dans le couscous…

  8. juste une petite rectification la deglet nour est censée être une appellation d’origine contrôlée, c’est à dire originaire des oasis du sahara algérien et non pas tunisien!.
    Ce n’est pas par chauvisme, mais malheureusement la datte algérienne est exportée en tunisie et étiquetée comme étant originaire de tunisie.

  9. superbes photos!! c que j’aimerais que tu mettes en lignes un jour, c’est la recette du couscous tunisien si tu as la vrai recette!, je l’adore!!

  10. re-précision… la deglet-nour est effectivement la datte d’appellation qui pousse dans les oasisi tunisiens surtout tozeur et nefta!!!! la datte algérienne est différente (et tout aussi bonne!:)) et pour les feuilles de brock, je crois que tu vas être déçue, les feuilles du commerce ne valent en rien les « faites maison »que l’on achète au marché (et qui se congèlent fort bien!!)

    • bonsoir a toutes,
      je suis algérienne moitié tunisienne, la Tunisie est super beau pays aux saveurs culinaires aussi variées que bonnes.
      Vous parlez de couscous, je crois que c’est le seul plat que je cuisine de la façon algérienne, la tunisienne me parait le rendre sec et trop gras, sinon mon mari qui est 100% algérien ne mange que des markét moualah et autre madfouna et tajine malsouka.
      Annie, nous importons en algerie de la malsouka tunisienne industrielle, la marque  » malsoukat jadati » qui est de meilleure qualité que l’industrielle chez nous en Algérie, essayez la, sait-on jamais.
      Pour la datte  » daglet nour », je peux vous affirmer, en tant que professionnelle dans le domaine de l’agro-alimentaire, qu’elle est d’origine algérienne, importée, conditionnée et étiquetée en Tunisie en tant que pays d’origine, tout comme les oranges tunisiennes qui se vendent chez nous comme produit de notre terroir.Les deux seuls produits qui ne trompent ni professionnels ni profanes, sont la pastèque, unique de mon second pays et le fromage « goutta », sinon tt le reste prête à confusion sur l’origine.

  11. Bonjour,
    Nouvelle sur ce blog, je te remercie pour ces magnifiques recettes syriennes!
    Vivement de nouvelles recettes pour le mois de Ramadan.
    Kol sana wenti tayba!

  12. Tes photos sont tout simplement sublimes!

  13. bonjour et très jolie article , et pour mettre tout le monde d’accord : Tunisie – Tourisme saharien : Eden Palm, le palmier raconte son histoire à Tozeur
    Par Maha Ouelhezi
    C’est en 1600 qu’un certain Sidi Touati a ramené de l’Algérie le ghars, des pousses de Deglet Nour, au sud de la Tunisie. Depuis, cette variété de dattes est devenue l’une des plus célèbres dans le monde et un produit qui apporte des devises au pays. Mais si on apprécie Deglet Ennour, on ne sait pas trop sur le processus de sa plantation. Tozeur, connu pour son oasis, rassemble en son sein 400.000 palmiers dattiers sur 1.000 hectares de superficie. 200 sources d’eau alimentent cette oasis, distribuées selon un système d’irrigation mis en place par Ibn Chabbat qui l’a emprunté des Romains. un tunisien d’ici et d’ailleurs, j’adore ce bloc il est magnifique et met en relief les milles et unes bonnes choses de ce monde

  14. J’adore votre blog et les recettes syriennes que j’apprécie énormément -_-
    Etant tunisienne, je confirme pour les bricks : ceux fait maison vendu dans les marchés ou chez les petites épiceries de quartier sont de loin meilleurs que les industriels. Ils se conservent bien au congel. Leur pâte est un peu plus épaisse et moins salée, la feuille plus petite de diamètre (ça se vend plié en carré aussi pour les paresseuses ;)), Les bricks sont plus croustillants et moins imbibés d’huile.
    Bon ap à tous.

  15. Les photos sont superbes. J’adore les couleurs et les plats. Miam. Je retournerais en Tunisie juste pour en gouter a ces mets. Jolie billet. Merci.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :