Publié par : Alépine | mars 20, 2010

Kebbé b’labaniyé

La Kebbé b’labaniyé   [كبة باللبنية] est un plat traditionnel syrien. Il est composé d’une onctueuse sauce au yaourt ( en arabe laban d’où le nom labaniyé) et au riz, de boulettes de kebbé baignant dedans et de morceaux de viande de mouton. Un très bon plat bien réchauffant pour l’hiver.

La recette authentique se fait avec du yaourt au lait de brebis qui donne une saveur particulière et est plus gras que le lait de vache, il s’épaissit donc plus facilement (pas de nécessité d’ajouter de la maïzena).

Ingrédients

Labaniyé (sauce au yaourt)

  • 1,5 kg de yaourt nature = 12 pots de 125 g (de préférence yaourts brassés)
  • 700 g de viande de mouton ou d’agneau avec os
  • 100 g de riz rond (1 verre)
  • de la menthe séchée
  • quelques gousses d’ail
  • sel

Kebbé (boulettes)

La recette ici : (la quantité indiquée dans la recette précédente est très importante, il faut diviser par 2 voire plus)

Préparation

1) la Kebbé

Pour la réalisation de la pâte à kebbé et de la farce, voir le billet  kebbé me’liyé . Les boulettes pour cette recette peuvent être oblongues ou bien rondes. Ci-dessous, en photos le façonnage des boulettes rondes de kebbé.

Humidifier vos mains. Prendre une petite boule de pâte, creuser avec l’index de la main droite (faire pivoter en même temps si vous voulez obtenir des parois fines). Farcir. Refermer la boule puis la rouler entre vos 2 mains, pour obtenir une forme bien ronde.

 

 

Comme pour la recette de la kebbé b’safarjaliyé, les boulettes sont cuites en les faisant bouillir : faire bouillir de l’eau salée puis ajouter les boulettes, elles sont cuites 2-3 minutes après être remontées à la surface. Les retirer et garder de côté.

2) La labaniyé

Faire revenir la viande puis couvrir d’eau et porter à ébullition. Saler, poivrer. Retirer le morceau de viande et le désosser. Couper en morceaux. Réserver.

Laver 100 g de riz (1 verre). Le faire cuire dans 3 verres du bouillon précédent.

  

Dans le mélange riz bouillon, incorporer petit à petit les pots de yaourt. Casser un oeuf dans cette sauce et mélanger.

Diluer 1 cuillère à soupe de maïzena  dans un peu de liquide puis l’ajouter au mélange.

Sur feu moyen, mélanger constamment avec une cuillère en bois jusqu’au premier bouillon (pas plutard car sinon le yaourt risque de se séparer). Le yaourt va s’épaissir.

Remettre la viande.

 

Piler de l’ail. Hors du feu, ajouter l’ail et de la menthe séchée (dans la préparation ou au moment de servir dans chaque assiette).

Servir avec les boulettes de kebbé préalablement réchauffées.

Sahten ! Bon ap’ !


Responses

  1. Looks delicious. And your photos are beautiful! :)

  2. Quelle magnifique recette, bravo les photos sont superbes

  3. ça m’a beaucoup intéressée; ma grand-mère qui vient de Saida au sud du Liban la faisait avec des boulettes non farcies et pas de viande, juste le yaourt et du riz; mais ta recette est aussi merveilleuse et j’apprécie les variations régionales de ce plat qui mérite d’être connu au-delà des cercles levantins.

    • très intéressante, j ‘adore les recette Libanais!

      J habite à Bruxelles et ça m’interesse de renconterer les qui sont très ouvert pour des conversations solide.

      Peut-être une rencontre à Bruxelles

      Cordialement
      Sonya

  4. bonjour ta recette m’a mis l’eau à la bouche et tes photos sont top !! tout ceci m’attire culinairement vers cette région quelle richesse !! PIerre

  5. Cette association a l’air délicieuse!!!!! Quelle belle recette!!!

  6. Intéressante cette recette ! C’est sympathique de voir des recettes syriennes =)

  7. Je découvre ce plat qui a l’air succulent mais qui doit tout de même temps un certain temps à préparer

  8. mon enfance milles mercis :-)))

  9. quel bonheur d’avoir trouvé votre site. Je me permets cependant de vous indiquer la façon de faire damascène pour la farce : à base de celle utilisée pour les kebbés meliyyé (voir votre recette) , cependant, pas de pignons dedans, mais de belles noix émiettées, et surtout remplacer la viande haché par des morceaux de beurre, qui fondant avec la chaleur du yaourt couleront de la kebbé ouverte, et arroseront la viande.
    A dire vrai, la façon orthodoxe c’est de mettre du dehné d’agneau à la place du beurre : c’est le gras enveloppant le rognon de l’agneau (débarrassé de sa peau transparente et moulu en crème au mixer) salé poivré et aromatisé avec les bharates que vous préconisez. il a l’avantage de fondre très vite à la chaleur du yaourt, et c’est un délice quand il fond en arrosant le kebbé ouvert baignant dans le yaourt… en petite quantité biens sûr, un seul gras de rognon suffit pour tout un plat de kebbé.
    ce n’est pas plus étrange que de mettre du saindoux dans les rillettes … cela m’obligeait à demander au boucher de me vendre un rognon dans sa gangue … n’osant pas avouer être intéressé plus par le gras que par la viande ! héhéhé …

  10. Autre différence : on met le yaourt à bouillir (après lui avoir ajouté 2 cuillères de maïzena, un peu d’huile d’olive et un oeuf brouillé… cela l’empêchera de « casser » ou tourner à la chaleur) . une fois qu’il commence à bouillir, y plonger les boulettes de kebbé une vingtaine de minutes, après leur avoir fait un petit trou avec la pointe d’une allumette … histoire d’empêcher la dilatation de l’air enfermé dedans de les faire exploser.

  11. Merci pour tes commentaires très intéressants ! Je testerais bien l’idée du trou !
    Je connais « en théorie » cette version de kebbé (noix et gras, sans viande) car ma mère (bien qu’alépine) a grandit a Damas et m’en a souvent parlé me décrivant cette version comme très bonne… mais ne l’a jamais faite ! Ca me donne envie de la tester !

  12. Merci de votre accueil Alépine, heureux de voir que vous faite toujours la maintenance de cet excellent site. Autre légère variante que je peux vous suggérer, c’est d’aromatiser le yaourt plutôt avec de l’estragon (beaucoup) en remplacement de la menthe. Merci de m’avoir répondu.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 715 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :