Cuisine syrienne·le sucré

Mhallabiyé / crème au lait à l’orientale

La mhallabiyé [المهلبية], (encore appelée mhallayé [محلاية] à Damas) est sûrement le dessert maison le plus populaire en Syrie (sur le podium avec le riz au lait) et plus largement au Moyen-Orient. Un dessert familial, d’une simplicité et d’un goût juste délicieux ! Facile et rapide à préparer, il se prête très bien aux familles nombreuses : une grosse marmite de mhallabiyé et hop on obtient une douzaine de coupelles !

J’ai souvent vu le nom de ce dessert traduit par flan, mais je ne trouve pas que ça ait la consistance d’un flan mais plutôt d’une crème, onctueuse et pas figée (contrairement à la hétaliyé par exemple) ! Bien différente du flan ou de la panna cotta.

Il existe plusieurs façons  de la faire  (traditionnelles, je précise parce qu’aujourd’hui on trouve de tout  : au chocolat, aux fraises…),

Pour obtenir une consistance douce et crèmeuse, on met

– ou de la fécule (maïzena ou farine de riz)

– ou du riz moulu (au moulin à café).

Pour parfumer :

– de l’eau de fleur d’oranger, de l’eau de rose ou encore des feuilles de géranium rosat (3itriyeh) que vous pouvez remplacer par l’eau de cette fleur,  facilement trouvable en Tunisie !

– Du brûlé ! Oui, on laisse le fond de la casserole brûler juste le temps que l’arôme se répande et on retire du feu. En arabe, on l’appelle « mhallabiyé chayta » [مهلبية شايطة] et c’est parfumé ainsi que je la préfère ! Un goût tout simplement unique !

On utilise normalement du lait de brebis, plus gras, qui s’épaissit donc mieux et « brûle » mieux. Aujourd’hui, la tendance est de mettre du lait de vache et d’ajouter de la crème.

Un dernier point pour finir, pas de mhallabiyeh sans garniture : des fruits secs (pistaches, amandes, noix, noix de coco…) embelissent les coupelles et apportent du croquant à cette douceur !

Pas besoin de faire compliqué pour se régaler !

 

Ingrédients :

  • 1 litre de lait entier
  • 10 cl de crème liquide (30 % mg)
  • 7 c.s de sucre (80 g de sucre) (c’est selon vos goûts)
  • 3 c.s bombées de maïzena (ou 4 c.s de farine de riz)
  • pour parfumer, une eau de fleur au choix (facultatif si vous faîtes brûler la crème)
  • Fruits secs pour la garniture (pistaches, noix, amandes,..)/ noix de coco

Préparation

Porter le lait et la crème liquide à ébullition.

Pendant ce temps, délayer la maïzena dans un peu d’eau.

  

L’ajouter au lait tout en mélangeant. Ajouter le sucre et la crème liquide et laisser cuire en remuant jusqu’à épaississement de la crème.

La crème va s’épaissir et bouillir. Il faut la laisser quelques minutes de plus, pour que le fond de la casserole « brûle » et que la crème ait ce goût particulier. Mais attention à ne pas brûler réellement la crème !!! C’est juste le fond !

Verser dans des coupes ou verrines. Laisser refroidir à température ambiante (avant de mettre au réfrigérateur). Garnir de fruits secs.

  

Sahten !

 

 

32 commentaires sur “Mhallabiyé / crème au lait à l’orientale

  1. Il arrive que le riz au lait que je fais attache au fond de la casserole !
    Je suppose que le goût doit approcher de cette crème au lait !
    Je retiens ce dessert simple et authentique

    1. Lol tu m’as bien fait rire, j’y avais pas pensé 😀 (Sinon faut prononcer le « h » comme en Anglais)

  2. Merci pour la recette. J’adore la Mhallabiyé. Je ne savais pas qu’on laisse le fond brulé. Je vais essayer ta recette cette semaine. Elle a l’air délicieuse. Miam. 🙂

  3. Merci à toi alépine pour ce partage.

    Aujourd’hui j’ai tenté ma 1 ere charlotte je me suis fortement inspiré de celle que tu as publié sur ton blog, verdict demain incha’llah

    Bonne fin de journée

  4. Dans le mhallabiye, j’ai toujours mis de la crème de riz, dont la saveur est totalement différente de la maïzena.
    Je vais voir si je peux trouver trouver du lait de brebis dans mes grandes surfaces. J’adore l’idée de rajouter de la crème. Ça doit rendre ce dessert encore plus délicieux.
    A tester bientôt.

  5. le nom de to blog Paris Alep….n’est vraiement pas à sa place si tu mets des recttes tunisiennes……..Paris -Tunis serait plus approprié!lol

  6. bonsoir, chez moi en algérie nous appelons ce dessert M’helbi », les ingrédients restent les mêmes, mais nous mettons de la cannelle à la place des pistaches. Quant à moi, j’aime y ajouter des raisins secs c’est juste un délice des anges.
    toujours est-il je vous remercie pour cette magnifique gamme de recettes.

  7. As salam aleykoum alepine 🙂

    Je suis bien tentée de faire ca au diner de famille de dimanche soir inshâa Allah. Mais petite question un peu bête, je n’ai pas de ramequins ni de verrines, penses-tu que je puisse les faire dans des verre à thé tout simplement?
    Merci

  8. Une grande réussite de mhallabiye, c’était très bon, léger et très frais, parfait pour un dessert d’un soir de jeûn 🙂

  9. J’ai recu, il y a quelques temps, de l’eau de geranium, qu’une amie de la Reunion m’a envoye. Et bien, j’ai enfin trouve une utilisation 🙂 Merci beaucoup !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s