Publié par : Alépine | décembre 13, 2014

Salade d’olives à la Syrienne

salade olives syrienne

Souvenirs d’enfance. Le dîner à préparer. Quand ma mère n’avait pas « cuisiné » (une « tabkha« ), le dîner se composait de « hawader » (حواضر), des « prêts-à-manger » : soit 0 préparation, mais la réalité est légèrement différente. Concrètement dans les « hawader« , on retrouve une multitude d’assiettes/coupelles : du fromage (qu’il faut laver), des oeufs (à cuire : durs ou en omelette), du melon ou de la pastèque (à couper), … , et une assiette de zeytoun (زيتون), les fameuses olives !
Mais c’est un peu plus qu’une assiette ! De toute mon enfance, ma mère n’a jamais posé un bol d’olives comme ça, nature, sans rien. On y ajoute forcément de l’huile (d’olive bien évidemment), du cumin, du piment, du citron. Ca c’est le minimum. Mais aussi des tomates, de la mélasse de grenade et même du concentré de piment. Et on peut aussi y ajouter de l’oignon nouveau. (Certains mettent de l’ail). Et non ça ne dénature pas le goût des olives.

Salade olives syrie

La Syrie est un pays méditerranéen où l’olive est reine (4ème producteur d’huile d’olive mondial, derrière l’Italie, la Grèce et l’Espagne).  On en mange quotidiennement, au petit-déjeuner ou au diner. Et l’huile d’olive arrose les salades quotidiennes, et se pose même dans une coupelle à part, dans laquelle on trempe son pain. Lorsqu’il y avait une salade d’olives, on trempait dans la sauce de cette salade pour accompagner le zaatar. (On l’utilise aussi pour faire le fameux savon d’Alep mais ça c’est une autre histoire 🙂 )

Olivier

Ma grand-mère préparait elle-même les olives fraîches de leur oliveraie (désamérisation à l’hydroxyde de sodium, takliss). Résultat des olives bien charnues, extrêmement goûteuses : de l’huile d’olive solide :-D. Elle en préparait de grands bocaux pour toute l’année.
Et les olives restantes partaient à la « ma3ssara » (معصرة) pour en faire plusieurs bidons d’huile d’olive de 20 litres.
Cette salade est faîte avec des olives du commerce, pas top en goût, mais on fait avec !

salade olives

Ingrédients (quantités à titre indicatif)

  • 150 g d’olives (poids dénoyautées)
  • 150 g de tomates (12 tomates cerises)
  • 7 c.s d’huile d’olive
  • 2 c.s de mélasse de grenade
  • le jus d’un demi citron
  • 1 c.c de cumin
  • 1 c.c bombée de concentré de piment (on peut aussi mettre du piment en poudre mais c’est moins bon 🙂 )
  • 1 ou 2 oignons nouveaux selon goût (j’en ai mis qu’un), on peut remplacer par de la ciboulette.

 Préparation

salade olives

Verser l’huile d’olive, la mélasse de grenade, le jus de citron, le concentré de piment et le cumin, dans une assiette creuse. Ajouter les olives et mélanger bien pour les napper.

salade olives salade olives

Couper les tomates en dés (tomates cerises en 4) et l’oignon nouveau (la partie verte aussi) en petites rondelles. Les ajouter.

salade olives

Servir. C’est une salade qui se mange avec du pain arabe (façon dip), ou même avec de la baguette !

salade olives syrienne

Sahten ! Bon ap’ !

salade olives Alep

salade olives syrie

 


Responses

  1. Que de souvenirs !

  2. c’est vraiment une très jolie histoire je trouve ^^

  3. Salam aleykoum, je découvre votre blog avec un plaisir immense. J’aime la nourriture libanaise et de ce que je vois sur votre blog j’aimerais énormément la cuisine syrienne. La Syrie est un pays que j’aurais vraiment aimé visiter mais malheureusement avec les atrocités qu’il s’y passent, qu’Allah les assiste !
    Vos recettes sont vraiment alléchantes, et je sais que je vais me laisser tentée par plusieurs d’entre elles une fois que j’aurais enfin acheté une cocotte minute (jeune mariée ^^)

    • wa ‘alaykom essalam Imane. Amine. Merci bcp pour ton message et bienvenue sur le blog 🙂

  4. A Damas, on fait à peu près la même salade, sans cumin et sans piment mais, on ajoute du thym frais qu’on achète en botte en été.

  5. I love and cherish our shared memories and traditions of eating mezzés. This olive salad looks perfectly balanced and delicious. Can’t wait to try it with the olives from our garden!

  6. A propos du takliss des olives, savez vous comment faire du « Zaytoun Mkalass » ? Mmmm une façon unique de deguster les olives,
    Merci encore pour ce blog

    • Malheureusement je sais pas faire ! Je sais juste qu’on utilise de l’hydroxyde de sodium.

  7. salam alikoum
    merci c’est trop bon,le seul changement j’ai utilisé de la pate de poivron turque

    • wa ‘alaykom essalam
      Merci pour ton retour, ça me fait plaisir 🙂
      Et la pâte de poivrons turque fonctionne très bien, son défaut c’est le côté industriel.

  8. Merci de nous faire partager et connaître les recettes de votre enfance et de votre région. Continuez. Merci

    • Merciii pour ce message encourageant et bienvenue sur le blog 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :