Cuisine syrienne·le sucré

Mamouniyé / Crème de semoule torréfiée

A la maison, la cuisine c’était ma mère, mais mon père avait tout de même ses spécialités qu’il aimait et tenait à faire : les confitures et la Mamouniyé, et c’était exclusivement lui qui la faisait !  Cette dernière me fait replonger dans mon enfance, et me rappelle les petits déjeuners du Dimanche. Mon père nous réveillait spécialement ce jour là, en nous soufflant « Mamouniyé ». Car celle-ci n’attend pas, il faut la manger chaude. Mais la douce et délicieuse odeur de la semoule torréfiée mêlée à la cannelle, suffisait pour nous faire sauter du lit. Elle emplissait toute la maison. Venait ensuite la phase de « dégustation » avec mes frères… et le pot de crème fraîche. Et hop une cuillère, puis une autre… On engloutissait l’assiette et le demi pot de crème fraîche en quelques minutes…

Revenons au sujet, qu’est-ce que c’est ?

La mamouniyé  [ المامونية] dont le nom viendrait du calife abbasside Al Ma’moun [ المأمون ], est une spécialité typiquement alépine qui se déguste au « petit » déjeuner familial du vendredi à Alep ( « petit » entre guillemets, car ça ressemble plutôt à un brunch). Elle est aussi traditionnellement servi le lendemain des mariages (cette matinée est appelée as sabahiyé [الصباحية]) aux côtés des ch’ebiyat, des feuilletés à la crème.

Elle consiste en de la semoule torréfiée avec du beurre et mélangée à du sirop de sucre. On obtient une espèce de crème (losqu’elle est chaude, car lorsqu’elle est froide elle durcit au point qu’il est possible de la découper) que l’on parsème de pignons de pin dorés et de cannelle.  La mamouniyé se déguste avec du pain et s’accompagne de fromage tressé (cf ce billet) que l’on pose directement sur celle-ci (les filaments de fromage salé vont délicatement fondre dans la crème chaude sucrée) ou de crème de lait de brebis (ema’ القيمق).

 

 

Ingrédients

  • 70 g de semoule (de préférence moyenne, ici j’ai utilisé de la fine)
  • 30 g de beurre clarifié (= samneh)
  • 50 cl d’eau
  • 150 g de sucre en poudre

Pour le dessus :

  • une noisette de beurre
  • une poignée de pignons de pin
  • Cannelle

Préparation

(La préparation du sirop et de la semoule se font en parallèle)

Dans une poêle, faire dorer les pignons dans une noisette de beurre. Réserver.

Dans une casserole, mettre l’eau et le sucre à chauffer. Dès que le sirop commence tout juste à bouillir, éteindre (le but n’est pas d’obtenir un « vrai » sirop).

 

Pendant ce temps, reprendre la poêle et faire fondre les 30 g de beurre. Attendre jusqu’à ce que le beurre frémisse. Puis verser d’un coup la semoule. Remuer constamment pendant une dizaine de minutes. Il faut que la semoule prenne une couleur caramel (cf la différence entre les photos 2 et 3 ci-dessous). C’est cette torréfaction de la semoule qui donne le goût particulier à la mamouniyé.

Reprendre la casserole de sirop (rallumer le feu) et au premier bouillon verser la semoule torréfiée dans la casserole et baisser aussitôt le feu. Laisser mijoter 2 minutes maxi. On obtient une crème épaisse.

 

 

 

Verser aussitôt dans une assiette creuse (on obtient un peu plus qu’une assiette).

Saupoudrer de cannelle et décorer avec les pignons de pin.

Se déguste chaude. Servir avec du pain arabe et de la crème (fraîche, mascarpone) ou du fromage (type mozzarella). Sur les photos, c’est du mascarpone.

Sahten ! Bon ap’ !

   

16 commentaires sur “Mamouniyé / Crème de semoule torréfiée

  1. Souvenirs, souvenirs…..j’adore c’est un peu comme notre tamina algérienne le sirop est remplacé chez nous par du miel, nous la préparons notamment lors des naissances, baptêmes, fête religieuse du mawlid ennabaoui..etc et on utilise de préférence comme tu l’as indiqué de la semoule moyenne. On rajoute aussi parfois halwet Turk (au tahiné) et bien entendu toujours décoré avec de la cannelle en poudre. pour les naissance si c’est un garçon on rajoute des dragées bleus pour la filles ils seront roses. Tu me donnes envie d’en préparer, si ça t’intéresse regarde ma taminna au halva: http://evasionculinaire.over-blog.com/article-42551936.html

  2. Merci à toutes !

    @ Naouel
    Merci pour ces infos ! J’ai vu ta tamina, et c’est vrai que la présentation et les ingrédients sont presque identiques !! Mais ayant déjà goûté aux 2 (à l’occasion de naissances justement), c’est très différent au niveau du goût et de la consistance. La mamouniyé est plus légère (très peu de semoule et de beurre pour une grande quantité d’eau et de sucre).

  3. machallah aleki ya Arwa .. tu sais j’ai découvert la ma2mouniyi chez une amie alepine et depuis j’en raffole !
    Merci pour la recette .. t’es trop forte !
    Bises

  4. J’en ai fait aujourd’hui et je vois ton billet! La tienne est magnifique!!!! J’aime tellement ça, je pourrais en manger tous les matins! Tes photos sont superbes.

  5. quel magnifique blog
    moi qui suis très attirée par la syrie mais n’en connais pas grand chose..à part bab el hara..lol et bien je vais être gatée en découvrant toutes ces belles recettes
    merci
    en favoris!!!
    biz

  6. love your presentation ! it is a dish that my kids request on weekends every once awhile.
    love your blog …my written French is rustty so, I do appologize for writing in English 🙂

  7. Hello

    Great stuff.
    However the authentic Mamunyeh does not have Pinenuts but as the recipee originates from Aleppo, it has pistachios.

    I gave some indications on Mamunyeh on my blog:
    http://www.muhamara.com
    But I did not include the preparation method on purpose. Most people are preaparing Mamunyeh in their own ways and mostly in wrong ways. I do not wish to share with non Aleppians.

    Enjoy

    JaYEim

  8. Couuucouuu 🙂 Moi je suis de Deirezzor 😉 mais j’ai habité tout le temps à Damas…dans ma famille on la fait parfois avec du lait, parfois avec de l’eau (plus léger…). Ton blog est génial 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s